30SA – État des lieux et état d’esprit !

Nous y voilà !

Mon esprit est maintenant bien au courant que nous allons avoir un enfant ! Youpi ! Il était temps ! Je pense que j’avais besoin d’un petit coup de pouce qui m’a permise de passer du ventre rond au ventre rond qui va devenir un Bébé qui va vivre avec nous.

Alors quel a été ce coup de pouce ?

Les achats pour Mini-Doudou ! J’avais donné comme deadline le retour de Croatie et nous y voilà. Le week-end suivant, nous avons donc fait une virée à Ikea (comme prévu).

Dans la journée, le lit, la table à langer, le fauteuil et le lustre (que je rêvais de mettre chez moi depuis des années, voilà c’est chose faite) étaient montés et avaient trouvé leur place dans la chambre de Mini-Doudou, qui jusqu’ici était la chambre d’amis saouls.

Adios le vieux clic-clac, Bonjour la chambre de Mini !

Depuis, tout ça est devenu vraiment concret. Dans la foulée, un tapis trop chou est venu orné le sol, des boites de rangements ont fait leurs apparitions, et des rideaux crèmes sont venues éclaircir cette pièce. Le changement est radical, voir magique. Je me suis étonnée en y jetant un coup d’œil à me dire « c’est parti, c’est pour de vrai, bientôt TU seras là »

Cette pièce est consciencieusement gardée fermée pour garder la surprise – et c’est pour ça qu’il faudra attendre la naissance de Mini-Doudou pour que je vous partage les photos. Mais lorsque nous sommes seuls à la maison, nous y passons régulièrement. J’y passe mes dimanches après-midi confortablement installée dans ce fauteuil à me balancer doucement en lisant un bon roman. Je m’imprègne, je rêve et j’imagine tout ce qu’il va se passer dans cette pièce après.

Depuis je suis lancée, et j’ai investi : un transat d’appoint (celui-ci est d’occase, j’en ai repéré un autre …), des biberons, un mobile, une peluche musicale – j’adore coller la musique du mobile ou la peluche sur mon ventre quand je veux faire bouger Mini-Doudou ou pour calmer Bébé quand il est bien agité.

Le choix du siège auto

J’ai aussi affûté mon plan d’action concernant les sièges auto.

Doudou voulait absolument un siège rotatif – et il a bien raison, je pense – et il était hors de question pour moi de choisir sans passer au crible les crash test. J’ai donc passé du temps sur Sécurange et nous avons choisi : le Joie Spin 360°.  Mais j’avoue que l’idée de dépenser 300€ dans chacun des sièges en question et donc 600€ en totalité me refroidissait. Après tout, nous ne connaissons pas plus ce siège que par les avis que nous avons sur internet. Du coup, je suis retournée écumer le site de Sécurange, et je pense avoir trouver MON alternative !

Investir dans un Joie Spin 360°et prendre un cosy Nania Be One.

Le Nania a d’excellentes notes au crash test et il ne coûte que 40€, peut accueillir les enfants jusque 13kg, ça laisse une marge et il s’agit d’un des cosy les plus hauts donc niveau taille on est large aussi. Alors non, il ne va pas sur ma poussette mais c’est pas la fonction que je lui demande, un cosy est avant tout un siège auto, ne l’oublions pas !

J’y vois plusieurs avantages :
Financier : il coûte pas cher et il nous laisse le temps de voir si le Joie Spin 360 est vraiment essentiel dans la 2nde voiture .
Mobilité : quand Mini-Doudou passera du temps avec ces grands-parents, nous pourrons leur laisser le Nania. Le cosy est peu encombrant donc passera dans toutes les voiture – même la Swift de ma mère. Nous pourrons aussi l’utiliser si un des enfants des amis vient passer l’après-midi avec nous.
Facilité : en soirée quand on rentre à 2-3h du matin, je pense qu’on sera bien contents de mettre Mini-Doudou dans son siège auto dans la maison au chaud et pas se galérer sous la pluie – on est en Bretagne, n’oublions pas –  avec nos gestes de jeunes parents fatigués.

Les vêtements

Et oui, je cogite, je cogite et ça fume même.

Au vue des soldes fin juin, j’ai fait des wishlist longues comme le bras dans les différentes boutiques. J’attendrais le 29 juin pour craquer – jour de ma 3ème écho où je devrais en savoir plus sur le « calibre » de Mini-Doudou. Mais vous pouvez être surs que le soir même, je serais en train de checker lesquels dans mes articles sélectionnés bénéficient de réductions.

J’ai prévu de prendre :
– en naissance : 3 bodies manches longues, 2 pyjamas et 1 tenue
– en 1mois : 5 bodies manches longues, 5 bodies manches courtes, 7 pyjamas et 3 tenues
– en 3 mois : 5 bodies manches longues, 5 bodies manches courtes, 7 pyjamas et 3 tenues

Ajoutez à ça : 10 Langes, 2 gigoteuses

Pour l’instant, rien d’autre. Ça me semble déjà bien conséquent.

La liste de naissance

Oui oui oui, on ne m’arrête plus.

Forcément, en traînant sur les boutiques de puériculture, j’en ai croisé des choses. Alors j’ai pris la décisions d’alimenter au fur et à mesure ma listes sur Mesenvies.com de choses dont nous n’auront pas besoin dans l’immédiat du genre : chaise haute, parc, le fameux 2nd Joie 360° (si quelqu’un nous l’offre on sera bien contents), veilleuse, livres, jeux … Je vous passe les X chaises hautes mises dans la listes et remplacées par une nouvelle que je préfère – niveau design, niveau prix, …

Je ne dis pas que je ne craquerai pas pour quelques articles avant que je la partage à mon entourage mais au moins la liste sera faite.

Et maintenant …

J’ai gagné en sérénité, j’ai l’impression de mieux en mieux connaître le monde dans lequel je vais plonger. J’essaie de me centraliser sur l’essentiel en gardant en tête que Mini-Doudou sera unique et donc on aura forcément des ajustements. Je n’investirai pas dans une peluches aux bruits blancs tout comme je n’avais pas investis dans les bolas de grossesse. Je vais essayer de prendre le plus en occasion – d’ailleurs je recherche une baignoire. Je trouve certains prix aberrants, les bébés sont vraiment un marché à part entière …

Je me sens plus « Maman », j’aime sentir bébé bouger, j’aime faire partager cela à mon homme en lui faisant poser la main dessus ou en collant  mon ventre qui s’agite dans son dos lorsque je m’endors.

J’arrive à parler  et à me projeter après, et il m’est même venu une idée un peu folle : Partir en Guadeloupe en fin de congé maternité (10 semaines auxquels j’ai ajouté mes 3 semaines de vacances estivales). On en reparlera sûrement … Mais je trouve que ça serait une belle aventure pour finir en beauté. Ça fait longtemps qu’on parlait d’aller voir des amis qui vivent là-bas, alors pourquoi pas …

pregnant woman's belly

 

 

 

 

Publicités

22SA – Au royaume des poussettes, l’Aventure !

La poussette ! Le symbole de la maman par excellence en société !

64301294

On est samedi, une amie me propose de l’accompagner dans le temple de la puériculture du coin car elle souhaite changer – déjà – sa poussette qu’elle juge trop lourde. Elle est maman depuis décembre, son coco fait déjà 7kg et il commence à peser dans sa Jané Trider achetée d’occasion.

Nous voilà – une nouvelle maman et une future maman – dans le paradis de la poussette, pas moins de 60 modèles exposés s’offrent à nous. On sait qu’on en a pour un moment, alors on demande de suite à une conseillère de nous aider (même si la maman de 4 mois connaît l’endroit comme sa poche)

Le cas de la copine

Elle est au taquet, elle sait exactement ce qu’elle souhaite : une poussette qui passe en cabine d’avion qui pourrait accueillir un cosy pour le futur 2ème.

Actuellement, son petit bout de 3 mois est d’un très bon gabarit et lui fait haïr la nacelle et cosy qu’il faut porter à bout de bras. Elle aime sa poussette pour le confort, mais clairement elle prend trop de place dans son coffre de citadine et la lourdeur du châssis la rend pas très malléable en ville. Son point fort est certes qu’elle est adaptée aux longues balades, mais la copine aime les sentiers accidentés du bord de côtes et du coup, elle passe rapidement en porte bébé.

Voici donc le trio gagnant :
La Babyzen Yoyo : La star des ultra compactes, la plus médiatisées aussi, et comme si ça allait de paire : la plus chère. Comptez 389€ pour le châssis, 200€ le pack naissance, 60€ le pack +6mois. Le top, ce sont tous ces accessoires qui la rende personnalisable à souhait.
La Pockit de GB, la tenante du titre Guinessbook, c’est la plus compacte une fois pliée (elle rentre dans un – grand – sac à mains). Elle est aux environs des 200€. Par contre, c’est pas le grand confort, il n’y a pas de position allongée, elle servira plus en poussette d’appoint quand l’enfant marche déjà bien.
La XS de Périclès, ma favorite ! Je trouve qu’elle allie le confort, le compacte avec un prix correct, on la trouve autour de 229€ et elle peut recevoir également un cosy en achetant les adaptateurs adéquats.

Pour en avoir parler à nouveau ce week-end, (notre virée était la semaine passée), elle optera pour la Mountain Buggy Ultra Compacte Nano.

Je vous mets un lien sur un top 10 de poussettes qui conviennent également au voyage  😉

Mon cas

Alors clairement, je suis l’inverse de ma copine. Je ne sais absolument pas ce que je souhaite, je n’ai encore pas mis un nez dans le sujet. Ça tombe bien, la conseillère qui est déjà avec nous depuis une petite heure est patiente et se lance donc à l’assaut de ma problématique.

Le contexte : Doudou et moi avons des coffres assez grands donc le critère « compact » ne sera pas le 1er pris en compte. Par contre, j’habite en appartement, j’ai 2 étages à monter (et à descendre), donc le poids aura son importance. Nous ne sommes pas de grands marcheurs, mais le confort de la poussette est important car je pense que Bébé passera un peu de temps à regarder Papa sur le terrain de foot et Maman dans la carrière à cheval. Ma ville est pavée, de bonnes suspensions seront donc essentielles !

Voilà les bases sont posés, on va pouvoir bosser !

Naturellement, on se dirige vers le traditionnel trio.
– La Stella de Bébé Confort,
– La Citylife de Recaro
– Une Peg Perego

J’oublierai rapidement le modèle de la Peg Perego, j’arrive pas à retenir son nom, elle me fait pas particulièrement vibrer. La Recaro, oui pas mal. Mais je tombe en amour du look de la Stella de Bébé Confort.

Bien sur nous montons, remontons, déplions, on tire le siège pour mettre la nacelle, puis le cosy, puis le hamac et puis nous testons les positions en face de maman ou face au monde … Et hop un nouveau critère, je souhaite que ma poussette puisse faire les deux !

Je me vois déjà avec cette superbe poussette sur les quais de ma ville !

Et l’histoire aurait pu s’arrêter là !
Mais non, mon cerveau reprend alors la main !
« Hop hop hop, tout le monde semble oublier les 2 étages »

Mais oui, la nacelle et le cosy sont lourds … Oui mais c’est pratique … Mais ça ne dure qu’un temps.
-La nacelle, c’est cool tu laisses dormir ton bébé mais tu la remplaces rapidement par le lit parapluie et puis en voiture c’est pas conseillé à cause des chocs latéraux.
Le cosy, c’est top pour la voiture mais on ne laisse pas bébé dormir dedans et puis tu le remplaces aussi par un siège auto.

Viens alors LA poussette, MA poussette !

La Bugaboo Bee 5 !

Une citadine, sur laquelle on adaptera un nid d’ange préformé. On lâche complétement le Trio, on investit de suite dans un lit parapluie, et dans deux sièges auto. Pour les étages, on aura un super porte-bébé et comme elle est assez compacte elle pourra rester dans le coffre de la voiture ou dans l’appartement elle ne pèse « que » 8kg » ce qui est correct par rapport au combo Chassis/Nacelle-Cosy-Hamac d’un trio – et on aura pas à entreposer le cosy, le siège ou le hamac quand ils ne seront pas utilisés, il faut aussi penser à ça !

Elle est personnalisable à souhait, propose la vue Maman/Monde, a de bonnes suspensions, une possibilité d’allonger en totalité le hamac, compacte et pas trop lourde. Elle répond à tous nos besoins ! Ce n’est clairement pas la moins chère mais elle me plaît. L’amoureux l’a validé (je suis passée la lui faire valider après notre séance d’hapto).

Je vous la montre.

 

Bien sûr, elle n’est pas encore commandée, j’ai encore un peu de temps devant moi. Je suis ouverte à toute remarque de Maman expérimentée qui passe par là, si j’ai oublié de prendre en compte un point qui vous semble important. Je prend aussi les retours si vous utilisez ou si vous avez croisé la route de cette fameuse Bee5.

Conclusion

La pauvre vendeuse a du plier et déplier une 20aine de modèles, passer 2h30 avec deux jeunes femmes pleines d’entrain, mais n’a vendu aucune poussette …

Je salue sa gentillesse, son écoute et son sourire, a aucun moment je l’ai senti frustrée ou à regarder ailleurs pour chopper de nouveaux clients plus à même d’acheter. Franchement, très pro et ça donne vraiment envie d’y retourner dans cette Mecque du Bébé.

On a passé en tout cas un très bon moment entre copines, et nous avons rejoint nos copains à la terrasse d’un café, très heureux eux d’être passés à coté de ces 2h30 d’étude de marché.


Aujourd’hui, lundi 16 avril : commission pour la place en crèche.

On croise tous les doigts !