Avant j’avais des principes, maintenant j’ai un enfant … #1

Déjà quasiment 3 semaines, et déjà quelques principes sont tombés. Mais je ne me fais pas de soucis, comme on dit : on se fait confiance, et on sait ce qui est bon pour notre enfant, alors tanpis pour les principes tant que nous sommes HEUREUX !

Vu que j’en ai trouvé 5, je me suis dis que c’était le moment de vous en parler – parce que ça fait déjà un peu de blabla à raconter, et soyons sincère y aura sans doute de futurs éditions d’où le #1 du titre.

  • Elle n’aura pas de suce

Parfois Doudounette pleure un peu, surtout le soir, en journée c’est un amour – à nous les sieste ! Donc Papa a été le 1er à craquer et mettre la suce … Alors j’ai suivi vu que ça fonctionne. Après nuançons, Doudounette a une suce MAIS uniquement au lit ou dans les phases d’endormissement. Papa a gagné. En effet elle s’endort bien plus rapidement avec la suce. Alors j’ai cédé MAIS la suce fait son apparition, uniquement après le check complet (Couches – Biberon -Câlin).

Et j’avoue parfois elle a juste ce besoin de succion, souvent calme contre Papa-Maman et puis un peu moins quand on la pose dans le lit alors si la suce peut l’aider à se réconforter …

Question : Vais-je céder à la suce hors du lit ? La suite au prochain épisode.

  • Elle ne dormira pas dans notre lit

On est pas encore loin dans le cododo, mais ça arrive. Après le biberon de 7h, Doudounette vient parfois finir sa nuit entre nous alors qu’on lit un livre, nos réseaux ou autres. Ça arrive aussi quand l’un de nous allons faire une petite sieste qu’elle nous accompagne. Nous l’entourons du coussin d’allaitement afin de la protéger et hop.

J’avoue que dans notre lit, elle s’endort en moins de deux. Je pense que nos odeurs l’apaise et elle se laisse glisser dans les bras de Morphée très facilement.

Astuce : pour apaiser Doudounette dans son lit, nous avons mis une taie d’oreiller sur laquelle Papa et Maman ont dormi quelques jours en guise de drap housse. c’est assez drôle de la voir prendre des « shoots » de nous en respirant fort sur cette taie.

  • Nous ne surprotégerons pas notre Bébé

Oups, on a encore dérivé je pense. Alors voici la situation : un anniversaire où plus de 100 personnes seraient présentes, nous nous sommes étonnés avec Doudou d’ajouter au sac à langer un gel hydroalcoolique et nous avons décidé de mettre Doudounette dans sa poussette avec son super canopy extensible.

Notre canopy descendant très bas, il faut déjà être motivé pour voir l’enfant qui se cache dans la poussette et si en plus il dort, rares sont les personnes qui demandent si elles peuvent le prendre dans leur bras – et celles qui ont osées, ce sont pris un « non » assez expressif. Pour les plus téméraires qui voulaient lui caresser la joue, l’étape du gel hydroalcoolique était obligatoire 😉

On a quand même une « excuse » Doudounette n’avait que 11 jours lors de cette « soirée », elle est encore « légère » en défense immunitaire. On verra si nous gardons ces habitudes dans le futur

  • Ma fille ne sera pas une poupée.

Je plaide coupable, complètement coupable. J’adoooooooooooooooore habiller ma fille. Oui, Doudounette n’est en pyjama que pour la nuit. J’adore lui mettre des petites combinaisons, des petites robes … Je fais quand même très attention à ne pas faire trop flamber ma carte bleue. Je pense même vous partager quelques looks ici. Dites mois si ça peut vous intéresser – « intéresser » est peut-être un fort, mais disons en article du mercredi ça peut être sympa non ?

  • Je ne me lancerai pas dans des guerres d’opinion

Aie aie aie ! Le sujet compliqué ! Je sais que ça va être un peu mon cheval de bataille pour les futures années, rester zen avec un esprit frais.

Imaginez, vous avez accouché depuis 6 heures, des personnes débarquent dans votre chambre de maternité, Bébé chouine un peu et hop vous le prenez dans vos bras pour la réconforter. Et là, LA phrase :« Tu vas en faire un Bébé-Bras ».

Je me suis abstenue, je n’ai pas répondu, j’ai fais comme si de rien n’était pour préserver mon bébé de mon énervement et d’une discussion qui aurait tournée en rond. Juste pas envie de me battre, ni de m’énerver pour des bêtises. Je n’ai même pas essayé d’expliquer qu’un enfant ne fait pas de caprices avant 6 mois – alors à 6h-, que s’il chouine c’est qu’il y a quelques choses (couches, faim ou juste besoin de réconfort). Je n’ai même pas essayé de leur faire comprendre que venir voir une jeune maman et son bébé, 6 heures après un accouchement, c’est mal venu, qu’on aurait préféré passer ces moments à 3 avec le Papa. Non j’ai rien dis car ce n’était ni le lieu, ni le moment.

Par contre, j’ai prévenu mon conjoint, n’importe où où on ira, si les personnes ne respectent pas notre façon de faire ou d’être avec notre enfant et ne sont pas ouverts à la discussion, bornés et têtus, je prend mes affaires, mon enfant et je rentre chez moi. Simple, efficace !

Sans titre

Publicités