21SA – 1ère séance d’haptonomie, ce jour où Doudou a rencontré Mini-Doudou !

Koikéce ?

Mais oui, c’est vrai ça ! Qu’est ce que c’est l’Haptonomie ?

Alors l’haptonomie, c’est l’étude de l’affectivité. Ça vous avance bien hein ! L’haptonomie est un concept qui est fondé sur les relations où le toucher tient une place particulière. Pendant une grossesse, il va permettre à l’enfant encore in utéro de prendre conscience qu’un monde existe en dehors, et va permettre au papa de prendre sa place tranquillement, en liant un lien particulier avec son futur enfant et en libérant sa femme de possible tensions au niveau du dos et du bassin.

Nous avons découvert l’haptonomie à travers nos meilleurs amis. Durant sa grossesse, elle m’avait parlée de ces fameuses séances où le futur papa jouait avec son futur bébé et où il apprenait à la soulager soit en libérant les tensions dans son bassin et dos, soit en amenant le bébé dans une position plus facile pour elle.

Le déclic pour Doudou : « Le jour où on attendra un bébé, nous aussi on fera de l’haptonomie »

Je me suis donc chargée de prendre les rendez-vous chez une des deux sages-femmes diplômées du département – par chance elles se trouvent juste à côté de chez moi – dès mon 2ème mois de grossesse.

Comment ça se passe ?

Chaque professionnel définit son propre parcours. Pour notre part, nous avons :

  • 1 entretien, au cours duquel on discute de l’haptonomie, pourquoi ce choix et ce qu’on attend de ces rendez-vous.
  • 5 rendez-vous de pratique, où nous passons à la pratique – comme c’est indiqué
  • 2 rendez-vous après l’accouchement si on le souhaite.

Chez nous, les séances durent 45 minutes et coûtent 65€, (sauf l’entretien à 42€). Ces séances ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale. Ça représente un vrai investissement financier (367€ en totalité pour nous). Mais nous avons pris la décision de se faire ce 1er cadeau à 3.

Je passe sur l’entretien, il est unique en fonction de chaque professionnel et pour chacun d’entre nous. Ce que nous cherchions avant tout c’est prendre du temps pour nous 3 et cela avant même que bébé soit parmi nous.

Pour moi, j’avais envie d’équité avec Doudou, je sens Mini-Doudou très régulièrement, j’avais envie que mon chéri ai aussi ce privilège.

Doudou avait été sensible au discours de son pote qui lui disait soulager régulièrement sa copine grâce aux méthodes d’hapto et cela même pendant le travail à l’hôpital.

« Être utile pendant le travail à l’hôpital », mine de rien pour un phobique de l’hôpital, ça peut s’avérer efficace pour squizzer l’environnement en s’occupant du travail en sachant quoi faire pour me soulager et se concentrer sur le bébé à venir, être vraiment acteur de ce moment ! C’est une « jolie » alternative à rester là, les bras ballant a regardé sa femme souffrir, en sentant ces odeurs d’hôpital et en entendant tous ces bips.

Allez je l’avoue, je serai aussi plus confiante à ce qu’il intervienne pour me soulager également, étant donné qu’il l’aura fait toute la grossesse, nous saurons tous les deux que ses gestes seront sûrs, connus et avec un vrai impact.

En pratique

C’est tout frais nous venons de finir la séance (oui, je prend de l’avance sur l’article, on est mercredi et quand vous le lirez il sera lundi de la semaine suivante).

C’est assez compliqué à retranscrire, tout simplement parce que je ne m’attendais pas à tout ça pour une première séance.

Nous avons appris (enfin je dis « nous » mais moi j’étais juste allongée sur un lit, c’est Doudou qui a bossé avec Mini-Doudou) :

  • à détendre mon sacrum
  • à détendre mes hanches
  • à bercer Mini-Doudou via mes hanches

Cela va mettre la maman dans de bonnes conditions, afin qu’elle soit détendue et que les sensations pour le papa soit plus « claires ».

Ensuite nous passons à la partie la plus attendue : Sentir le bébé !

Sachant que nous avions déjà essayé à plusieurs reprises que Doudou sente Mini-Doudou, mais sans succès. Alors je ne dirais pas que je n’y croyais pas trop avant la séance mais quand même… A la rigueur un petit coup de pied et puis voilà.

Une fois qu’il m’a mise en condition avec les points au dessus, la sage-femme explique ce que c’est un toucher Hapto : un toucher doux, léger et présent.

A peine, Mme Hapto touche mon ventre BIM ! Un coup ! Surprise, je rigole. Et voilà que bébé se love au creux de sa main ! Je n’en croyais pas mes mirettes ! C’est hyper rare que je sente Mini-Doudou de façon aussi franche ainsi que ces déplacements.

Je me disais : « vite vite laisse la place à Doudou, ne prend pas tout »

Doudou se lance, un poil stressé de voir que Mini-Doudou a répondu de suite à la sollicitation de Mme Hapto et à la fois pressé de rencontrer ce nouveau copain.

Il pose sa main …
Et nous avons pas longtemps à attendre pour que Mini-Doudou se manifeste.

« Je l’ai senti »

Trop fier de lui, un grand sourire scotché à ses lèvres, sous les encouragements de Mme Hapto, on a passé notre 1er moment à 3. Cela a duré une bonne 20aine de minutes. Mini-Doudou a bien écouté son papa, se laissant aller de droite à gauche dans mon ventre, se montrant parfois par un petit coup.

Conclusion

Nous avons quitté la séance un peu abasourdis, par cette méthode qui semble un peu perchée (admettons-le) mais qui nous a complètement bluffé.

Aujourd’hui, Doudou se sent encore plus papa. Je suis très fière de lui et de son implication dans ma grossesse. Je suis également très fière de Mini-Doudou qui s’avère déjà plein de vie et qui écoute bien les demandes qu’on lui formule – on pourra le lui rappeler quand il aura 7 ans et qu’il ne voudra pas débarrasser son couvert.

Nous avons déjà hâte à la nouvelle séance fin avril. Mais c’est sur que nous pratiquerons à la maison, d’ailleurs nous avons déjà mis en pratique plusieurs fois.

Petit conseil : n’acceptez pas, le « bonne nuit » du papa euphorique de ses victoires lors du rdv au bébé. Lui va s’amuser 10-15min puis s’endormir, le bébé lui ne dormira pas avant 2 bonnes heures, il sera même bien réveillé prêt à jouer encore et encore … Et là, votre nuit est compromise.

Depuis mercredi, je sens beaucoup plus Mini-Doudou bouger, comme s’il cherchait son papa, comme si cette séance l’avait super motivé, rendu encore plus curieux  et encore plus actif.

Je n’entrerai pas plus dans les détails, car je pense que ça se vit plus que ça ne se raconte. Rassurez-vous,  les commentaires sont ouverts pour toutes les questions que vous souhaitez, je vous y répondrais avec plaisir.

A très vite !

-Caro-

file_main_image_14091_1_grossesse_cache_640x360

Publicités

11 réflexions sur “21SA – 1ère séance d’haptonomie, ce jour où Doudou a rencontré Mini-Doudou !

  1. Charlotte - Enfance Joyeuse dit :

    Merci pour ce joli témoignage ! Je ne connaissais que de nom & j’en ai appris plus à la lecture de ton article !
    J’ai beaucoup aimé l’idée de ce « premier cadeau à trois » & je trouve ça très poétique comme vision de l’hapto. Merci pour ce partage ! 🙂
    Charlotte.

    J'aime

    • Caroline dit :

      C’est un plaisir de transmettre ce que cette grossesse nous apprend au quotidien. L’Hapto devrait être plus connu à mon goût, je pense que ça aiderai pas mal de papa à prendre conscience, à prendre une place. Les mamans ont 9 mois pour en prendre bien conscience du changement en cours. Mais les Papas ?

      L’Hapto c’est un partage entre le papa, la maman et le bébé !

      Si tu as des questions, n’hésites pas !

      J'aime

  2. Point-Dumont dit :

    Bonjour!Etant moi même sage-femme haptotherapeute j’avais envie de préciser que les séances post-natales sont absolument indispensables (4 au total à des âges précis de l’enfant)ceci étant dit je trouve que c’est un très joli témoignage 😊

    J'aime

    • Caroline dit :

      Bonjour,

      Merci pour cette précision. Contente de voir que vous avez apprécier le témoignage.

      Apparemment notre SF ne les rend pas obligatoire. Mais de notre coté, on ne se voit pas arrêter après soudainement. On s’implique jusqu’au bout et cela me semble également important.

      J'aime

    • Caroline dit :

      inutile de le préciser et je n’ai pas eu d’écho dans ce sens sur l’équipe médicale officiant dans l’hôpital que je souhaite 😉

      Mon hôpital est bienveillant et c’est bien une chance.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s