Grossesse·Le Suivi

18SA – Jungle Médicale et Choix

Avant propos,

J’ai bien conscience que MA jungle médicale n’a rien à voir avec la jungle médicale d’un couple étant dans un parcours PMA. J’ai également conscience d’avoir la chance de ne pas figurer dans un désert médical et avoir des professionnels sympathiques et à l’écoute.


Quand j’ai su que j’étais enceinte, j’ai directement appelé le secrétariat de ma gynéco en pensant que tout le reste allait en découler tout simplement.

« Ok parfait, donc rendez-vous le 9 janvier »

Euh ok, mais on est le 12 décembre… J’accepte le rendez-vous parce que je sens bien qu’il n’y a pas le choix. Bien sur, on ne m’explique pas que c’est normal que le rendez-vous soit aussi tardif et qu’avant on y voit pas grand chose – mais ça je l’apprendrais un petit peu plus tard.

Enceinte ? Risque de Fausse Couche ?

A ce moment-là, nous étions mi-décembre et les fêtes approchant je ne me voyais pas les passer sans savoir si j’étais immunisée toxoplasmose et tout le reste. Je n’avais pas envie d’embêter le « charmant » secrétariat de ma gynéco ou de m’infliger les X appels sans réponses à attendre au bout du fil avec une « superbe » musique d’attente – au choix. Je me suis donc tournée vers mon généraliste.

« Oh mais c’est génial ! Félicitations ! Passe demain matin à l’ouverture, on regardera tout ça en plus j’ai eu mon nouvel appareil d’échographie, on verra sans doute son cœur »

Tout guillerette, je me rend donc chez mon médecin. « Youpi, je vais voir mon bébé » .

Mon docteur pose la sonde, on voit un œuf, bien au centre de mon utérus. « Vas-y monte le son, Michel, qu’on entende le coeur, non mais dis » !

Et là, LA phrase
« Bon ben ya pas encore de cœur
« .

Elle m’a tuée cette phrase. Tout va très vite dans ma tête !
1-Ben comment ça pas de cœur !
2-C’est pas normal !
3-C’est un signe de fausse couche ?
4-Il sera viable ?
5-Qu’est ce que je dois faire maintenant ?

Mon médecin me rassure, il est normal de pas avoir de cœur à ce stade-là de la grossesse. Et je repars avec mon ordonnance pour ma prise de sang pour savoir si je suis immunisée ou par contre la fameux « Toxo ». Je vous avoue que je n’ai pas résisté à refaire une nouvelle prise de sang une semaine à peine après pour vérifier l’évolution du taux de BétaHCG pour me rassurer et pour pouvoir l’annoncer pendant les fêtes à la famille !

Bon et bien sur, le résultat de la prise de sang : pas immunisée toxo, et le taux de BétaHCG augmentait considérablement depuis l’examen précédent.

L’écho de datation

Arrive le 9 janvier, on se rend avec Monsieur chez Madame la Gynéco. Je rassure Monsieur sur le rendez-vous et la gentillesse de ma super Docteresse. C’est son 1er rdv Gynéco à lui, on se souvient toutes de notre stress pour notre1er rdv, alors pour un homme, c’est doit être pareil non ? Et puis il est un peu impressionné dans cette salle d’attente remplie de femmes, chez un spécialiste de l’anatomie féminine. Ça se voit il se sent pas vraiment à sa place.

Tout se passe bien. L’embryon est bien là, il y a bien une fréquence cardiaque. RAS ! Il n’y a plus qu’à attendre 7mois et demi. La grossesse est confirmée.

Mon Choix

Là où ça se corse, c’est quand je lui apprend que je ne souhaite pas accoucher dans la clinique où elle ausculte mais l’hôpital proche de chez moi.

-Comment ça se passe si je veux accoucher à l’hôpital ?
-Comment ça ?
-Et bien je préfère être près de chez moi.
-Ah bon ?!
-Dans tous les cas, j’ai peu de chance d’être accouchée par vous-même, non ?
-Sauf si vous accouchez un mardi après-midi …
-Oui donc c’est bien ce que je dis, j’ai peu de chance. Et puis s’il y a un soucis avec le bébé que j’accouche ici ou là-bas, le bébé ira dans l’hôpital Machin non ?
-Oui tout à fait !
-Donc voilà, il faut que je les appelle pour m’inscrire ou autre ?
-Appelez les, et vous verrez bien.

Elle n’a pas vraiment été ravie de l’apprendre. Mais je suis désolée, c’est mon choix et je compte bien le faire respecter ! Je ne suis pas de ces femmes qui se laissent prendre en charge et infantilisée lors de leur grossesse ! Alors désolée mais je veux et j’aurais mon accouchement dans mon hôpital ! Surtout que je n’ai que de bons échos de cet hôpital situé à 1km de chez moi alors que la clinique se situe à 20km. Ça sera plus simple pour Monsieur, la famille et même pour moi !

Echo T2

Nous retournons chez Madame la Gynéco pour la 2nde écho. L’évolution du fœtus est impressionnante. Elle est extra, répond à toute nos questions et prend vraiment le temps de nous expliquer ce qu’on y voit – une des grandes craintes de Monsieur qui a son meilleur ami qui lui a repeint un portait pas très glorieux des gynécos.

Et là, elle nous sort : « Bon et bien, maintenant le suivi mensuel sera assuré par une sage-femme, nous gardons uniquement les écho ensemble, vous en avez une ? « 

Quoi, je tombe de haut. Comment ça, la gynéco n’assure pas la totalité de mon suivi ? Ça renforce ma conviction d’accoucher dans mon hôpital.

En résumé

Je me retrouve suivie par :

  • Ma gynéco pour mes échographies
  • Ma sage-femme libérale pour le suivi mensuel
  • Ma sage-femme spécialiste Haptonomie (on en parle la semaine prochaine, nous avons notre 1er cours mercredi)
  • Mon hôpital chez qui je devrais passer à partir de mon 7ème mois

Mais comme dis le dicton « Plus on est de fous, plus on rit ».

Portez-vous bien ! Et à la semaine prochaine !

665-gg.jpg

Publicités

9 commentaires sur “18SA – Jungle Médicale et Choix

  1. Bonjour,
    D’après HC on est dans la même ville, du coup je ne pige pas un truc : au bout du monde le CHRU et la clinique (la seule ou l’on accouche) ne sont pas à km l’une de l’autre…
    Bref, pour y être passé 3 fois, j’avoue avoir aprécié un suivit avec plusieurs interlocuteur car chacun avait un angle de vue différent et complémentaire sur la maternité à venir.
    M’enfin, question à 2 balles : pourquoi un hopital plutôt que la clinique ?
    A ma première grossesse je serai probablement partie vers le CHRU si mon gynéco n’accouchait pas lui même ses patientes à la Clinique de K. Mais avec le recul, je ne pense pas que cela fasse tant de différence sur une grossesse sans risque particulier et K est plus confortable que l’hopital M. (j’ai des amies qui ont accouché aux deux)

    J'aime

    1. Salut salut ! Je ne suis pas dans la ville précise que j ai mise sur HC 😉 je suis à 20km env. Ce n’est donc pas à l’hôpital M que je souhaite accoucher. Mais la petite maternité de l’Hopital de L (certes de niveau 1 Mais Comme tu le dis, pour une grossesse qui se passe bien Ca sera très bien) qui se trouve à 1km de chez moi 😉 avec des chambres ouvertes Sur l’extérieur entièrement refaite à neuf y’a 2ans.

      Et c’est vrai qu’au final, les multiples intervenants c’est plutôt bien. Chacun apporte sa vision et sa façon d expliquer. En plus j ai de la chance d’être entourée d’une équipe très bienveillante.

      Aimé par 1 personne

    1. Beaucoup d intervenants, mais ils sont tous bienveillants, donc ça se passe plutôt bien ! Je me languis dejà de ce rdv chez l’anesthésiste … sans compter que mes SF n officient pas dans la maternité où je souhaite accoucher lol ! Plus on est de fous …

      J'aime

  2. Pour ma grossesse, seule ma gynéco m’a suivie. Et un peu la sage-femme qui me donnait des cours de préparation à l’accouchement. Je ne trouve pas dérangeant d’être suivie par plusieurs personnes, bien au contraire même. Ça permet d’avoir plusieurs avis sur tes questions sur la grossesse.
    Pourquoi attends-tu avec impatience ton rdv avec l’anesthésiste ? Personnellement, le rdv avec le mien a duré environ 10 minutes (où il vérifiait les papiers liés à ma grossesse et a à peine levé les yeux sur moi). Et le jour où j’ai accouché, je ne l’ai pas vu, il ne devait pas être de garde ! 😀

    J'aime

    1. Pour pour ton commentaire ! C’est vrai plusieurs intervenants me permettent de voir régulièrement quelqu’un et c’est très sécurisant.
      Pour le rdv pour l’anesthésiste, c’est un peu ironique … même si je n’ai pas peur des piqure et donc de la péri, ce genre de rdv va me stresser tout de même, ce sera le signe que le plus gros changement de ma vie se rapproche !

      J'aime

  3. Hello Bretonne 🙂
    Pour le suivi, je ne peux que te recommander le suivi par une SF en libéral. Pour ma grossesse 1, j’ai été suivie en hôpital : pas top, bcp d’attente, intervenants toujours différents. Pour ma grossesse 2, en hôpital aussi, mais par un SF top. Pour la grossesse 3, par la SF de la grossesse 2 mais en libéral (je ne sais pas si c’est clair, mais la SF a cessé de travailler à l’hôpital pour ne plus bosser qu’en libéral) et là, c’était génial : suivi, préparation, suivi de l’allaitement, réeducation périnéale, par une seule et même personne.
    Les gynécos, en dehors des grossesses pathologiques, ne servent à rien :-)) Les SF sont plus que compétentes pour suivre une grossesse et gérer un accouchement.

    J'aime

    1. Merci pour ton commentaire.

      Oui j’apprécie mes SF (celle de mon suivi et celle de l’hapto) elles sont douces, à l’écoute et on se sent vraiment à l’aise avec elles. Ma gyneco est super aussi mais on voit qu’elle est plus pressée, qu’elle enchaine plus et que quand ta grossesse est sans risque c’est du rapide !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s